Les chevaux

Par leurs comportements, ils nous inspirent,

Par leurs positionnement, ils nous enseignent,

Par leurs présence, ils nous aident,

Chez Plumes & Crins, les équidés sont les Maîtres de séance.

2016-03-17_Orion-elephantheadmontain_800.jpg

Pourquoi les chevaux ?

Les chevaux sont des herbivores :

american-wild-horse_0001Pour survivre à l’état naturel, les chevaux ont eu besoin de s’adapter à leur environnement, connaître et lire le langage non verbal des autres animaux. Les signes physiques, la pression sanguine, la fréquence respiratoire sont pour le cheval autant d’indicateurs précieux pour sa survie.

CC_Leadership-2-face-smile_Coraline-Philippe-Luna_No-CC_2600-2600Lorsque nous sommes en interaction avec un cheval, ses qualités de perception lui permettent d’être un révélateur précieux pour les interaction avec les êtres-humains. Le cheval sait lire en nous. Il nous invite à l’authenticité et à la cohérence.

Depuis plusieurs siècles, le cheval est un compagnon fidèle et bénéfique pour l’homme. De l’aide aux champs, à l’animal de guerre, en passant par le compagnon de voyage, le cheval a su s’adapter et accompagner les besoins évoluant des êtres-humains. Aujourd’hui, il est principalement un compagnon de sport et de loisir. Avec l’approche Eponaquest®, il devient un guide pour les hommes et les femmes du 21ème siècle.

Un animal non-prédateur :

Cheval-Camargue.jpgLes chevaux sont des animaux non-prédateurs. Par opposition aux animaux prédateurs comme le lion, le jaguar, ou même le chien et le chat. Dépourvu de corne son système de défense le plus développé est la fuite. Son anatomie est profilée pour la course. Animal grégaire, en liberté il vit en troupeau. Le cheval a donc un grand besoin d’anticipation, son système d’alerte et d’information est finement développé pour pouvoir s’échapper le plus tôt possible. Sa finesse de perception sera un atout majeur lors des exercices en interactions avec lui.

Les non prédateurs suivent une philosophie de vie du type « Vivre et laisser vivre ». Ils attribuent plus de valeur à la relation avec autrui plutôt qu’au territoire, avec une orientation d’aide mutuelle et de sécurité collective. Ils mettent l’accent sur la coopération tout en protégeant les plus faibles et en soutenant les individus vulnérables qui peuvent s’appuyer sur les autres. La bienveillance fait profondément partie du cheval.

CALVADOS-CHEVAL-BRUME30-CALVADOS-TOURISME-libreEn privilégiant le processus utilisé pour atteindre l’objectif plutôt que l’objectif lui-même, le cheval favorise la co-création et l’évolution de chacun autant pour l’épanouissement individuel que collectif. L’union fait la force, mais une union respectant chaque individu, son rythme, ses qualités et ses difficultés.


 

Publicités